26 juin 2018

Comment écrire comme un concepteur rédacteur WEB ?

Écrire pour le WEB n’est pas réservé à un concepteur rédacteur WEB mais cela nécessite tout de même des méthodes complètement différentes de celles utilisées pour écrire une rédaction en cours, ou un article de journal. Un contenu mis en ligne doit répondre à deux principales caractéristiques : un contenu clair et un contenu concis. Les visiteurs de votre site recherchent une information simple avec une structure intuitive pour les aider à atteindre leur objectif rapidement. Voici quelques éléments clés qui vous permettront d’écrire convenablement un article tel un concepteur rédacteur web.

Commencer par trouver des mots clés pour le référencement

Les mots-clés vous permettent d’être positionné dans les pages des moteurs de recherche. Grâce à eux vous pourrez acquérir du trafic avec l’audience que vous recherchez. Pour chaque page vous devez définir votre requête principale, c’est-à-dire un mot-clé principal. Votre page sera entièrement optimisée sur ce mot-clé. Par ailleurs, il ne faut pas choisir une requête beaucoup trop large, le mot-clé doit être précis, autant que vous le pouvez, sinon le positionnement sera d’autant plus compliqué car plus de monde tentera de se positionner dessus. Vous devez penser efficace et vous focaliser sur des mots-clés plus ciblés. Essayez de rechercher des requêtes avec un peu de recul, trouvez ce que les internautes recherchent. Vous pouvez vous aider des sites tels que Ubersuggest, Google Trends ou même Google Adwords. Il vous faut également des requêtes secondaires, pour ne pas trop travailler votre mot-clé principal. Tel un rédacteur web, trouvez des synonymes à vos requêtes pour enrichir votre contenu.

Un contenu structuré

Vos pages ou articles doivent avoir une structure cohérente. Tout comme en rédaction sur papier, il existe des gros titres, des sous-titres … Il faut reproduire la même chose sur le Web, c’est-à-dire utiliser les balises h1, h2, h3… qui permettent aux robots de Google de comprendre votre contenu. Il est donc conseillé d’utiliser un h1 pour le titre de votre page ou article (et non le nom de votre site). Et un h2 pour les sous-titres et ainsi de suite. Il est préférable qu’il y ait votre mot-clé principal dans le h1 de votre page. Parfois nous sommes tentés de modifier et de mettre des gros titres (h1) puis des h3 pour une question d’esthétisme mais c’est une grande erreur, c’est pour cela qu’il faut choisir un thème adapté au SEO, ou d’effectuer les modifications dans le CSS vous-même (ou d’appeler une personne compétente).

Un contenu bien fourni et actualisé

La quantité de votre contenu dépendra de l’utilisation de celui-ci. Elle sera différente si vous souhaitez écrire une fiche produit, un article ou une page web. Par exemple pour une description de produit, il faudra environ 300 mots pour satisfaire les robots Google mais surtout vos internautes. Ajouter une description à votre produit permettra d’informer vos clients, et surtout de vendre. Pour un article dans la partie blog de votre site, on partira avec un minimum de 500 mots, il n’y a pas de maximum, mais comptez en moyenne 850-900 mots par article. Ce qui vous permettra d’y placer vos mots-clés tel un concepteur rédacteur WEB, et d’y ajouter des liens internes entre vos pages. Quant aux pages, ainsi que la page d’accueil, un minimum de 300 mots est requis.