26 juin 2018

Les 5 meilleurs outils pour un travailleur indépendant

Pour être un bon travailleur indépendant il ne vous suffit pas d’être bon dans votre domaine, il est nécessaire d’utiliser les bons outils pour être plus efficace, gagner du temps, et ne pas se perdre dans les papiers ou dans les emails. Chez Doogether, nous nous servons aussi de certains de ces outils. Voici, pour nous, les 5 meilleurs outils pour un travailleur indépendant.

Un outil de communication

Nous avons tous nos petites habitudes pour communiquer depuis notre ordinateur, Slack est actuellement l’une des applications les plus connues à cet effet. Même s’il remplit bien sa mission d’outil de communication, il ne remplit pas toutes les fonctions que nous recherchons.

Il existe une alternative gratuite (en version classique) à 2,55€/mois pour une version complète qui n’est autre que Stride, créée par Atlassian. Stride vous permet facilement de créer des salles de conversations privées, d’inviter des personnes pour communiquer. Vous avez la possibilité d’échanger par écrit, en audio et en vidéo ou même de partager votre écran à deux ou à plusieurs. Pour chaque conversation, nous pouvons créer des listes de tâches à effectuer et les assigner, une notification apparaîtra dans la conversation lorsque celle-ci sera terminée, et indiquera le nom de la personne qui l’a réalisée.

Les décisions prises avec une équipe peuvent être mises en avant sur la conversation, en les isolants. Vous pouvez partager des documents et ceux-ci restent accessibles facilement sur l’application. Il est également possible d’ajouter des applications tierces, comme par exemple Trello, Jira, Bitbucket, Google Calendar, GitHub, Google Drive et beaucoup d’autres. Cette application est également disponible sur smartphone.

Un outil financier

Lorsqu’on devient un travailleur indépendant, une des choses qui nous ferait le plus peur c’est la finance. On peut se demander si on va s’en sortir ? Comment va-t-on gérer toutes les factures ? Il existe de bons outils sur le marché qui permettent d’éviter les problèmes de ce genre, tels que FreeAgent, Xero ou encore Freshbooks.

Ces outils vous permettront d’avoir un contrôle sur vos finances. Il sera pour vous, possible de repérer directement votre rentabilité, mais aussi si vous avez un souci, il vous indiquera également combien vous devez mettre de côté pour payer vos impôts. Facturer vos clients plus facilement avec ce genre d’outils, mais aussi recevoir les paiements et gérer les retards. Tout est automatique ! On en rêve, et ils l’ont fait.

Au niveau tarifs pour FreeAgent ça sera 8,50€/mois pendant 6 mois puis 17€/mois , pour Xero la version la moins chère et à 17€/mois et pour Freshbooks 12,76€/mois pour 5 clients et 21,37€/ mois pour 50 clients.

Un outil pour vos propositions

Si vous n’en avez pas encore, nous vous conseillons d’utiliser de tels logiciels. Ils vous permettront d’avoir un gain de temps qui ne se néglige pas. Pour répondre aux invitations à soumettre, il est recommandé d’envoyer un document propre et clair que l’on confectionne avec soin, et dans la majorité des cas, on s’attend à ce qu’il soit visuellement attrayant.

Il est possible de créer de beaux visuels sans utiliser les logiciels adéquats mais cela prend plus de temps. Nous vous conseillons d’utiliser Qwilr et Proposify qui fournissent une large gamme de modèles pour concevoir vos invitations à soumettre. Il est possible d’y enregistrer des segments que vous pourrez réutiliser pour d’autres documents.

Certains logiciels vous permettront de changer automatiquement le nom du client, tout en gardant votre visuel. Vous serez informé lorsque le client ouvre le document, et vous obtiendrez des statistiques sur les endroits qu’ils ont le plus regardé. Les clients pourront accepter légalement votre proposition. C’est un outil que nous vous conseillons d’utiliser. Tarifs : vous pouvez obtenir Qwilr gratuitement avec une utilisation limitée, ou à 24,80€/mois pour une utilisation plus complète, et pour Proposify 21,37€/mois.

Un outil de documentation

Pour vos documents, mais surtout pour les notes de vos réunions, utilisez un outil autre que Word ou Pages pour éviter que vos documents se retrouvent n’importe où. Il faut rendre le document accessible rapidement pour votre équipe. Pour cela nous vous proposons des outils tels que Bear sur Mac ou Evernote.

Evernote est, à ce jour, l’alternative la plus intéressante pour un travailleur indépendant. Elle permet de numériser du contenu pour les mettre instantanément sur l’application. Le contenu peut être partagé à tout moment, Evernote permet de rechercher des éléments dans des documents même s’ils sont en format manuscrit, ce qui facilite votre recherche d’éléments sur de longs documents.

Le fait de garder tous les documents relatifs à vos missions au même endroit, cela facilitera votre travail.

Un outil de collaboration

Un travailleur indépendant doit, le plus souvent, jongler entre différentes missions. Il lui faut donc contrôler ses projets. Le fait d’être bien organisé vous aidera à rester rentable, mais aussi à instaurer une confiance non négligeable avec votre client, qui sera confiant dans votre capacité à livrer son projet.

Pour vous aider à gérer vos projets vous pouvez utiliser Trello ou Dapulse. Ces outils vous permettront d’avoir une meilleure communication avec le client. Avec ces outils, vous pourrez suivre les projets en cours, assigner des tâches à votre équipe, et fixer des dates limites pour les tâches à effectuer.

Il faut par ailleurs initier le client à l’utilisation de ces logiciels qui ne sont, le plus souvent, pas habitués à utiliser ces outils. Si le client n’est pas attiré par cette solution, proposez lui de choisir une alternative, celle qu’il préfère.