26 juin 2018

SEO – 5 astuces pour réussir son référencement web en 2018

Un bon référencent web peut augmenter la visibilité de votre site sur les pages des résultats de moteurs de recherche, et générer du trafic supplémentaire. La plupart du temps, nous ne savons pas où commencer lorsque nous souhaitons optimiser notre site internet. Voici 5 astuces qui vous permettrons d’aller à l’essentiel.

Choisir un nom de domaine approprié

La première étape en créant un site internet et de choisir son nom de domaine, un choix qui parfois, peut s’avérer être compliqué. Votre nom de domaine doit tout d’abord être simple à comprendre et à écrire, il ne doit surtout pas être trop long, pour que l’internaute puisse s’en souvenir.

Pour le référencement web, il est possible d’ajouter un mot-clé dans votre URL, il est par ailleurs déconseillé d’en abuser, un seul mot-clé reste raisonnable, mais en mettre 2 ou 3 dans votre simple nom de domaine sera une surcharge. Vous pouvez également n’indiquer que le nom de votre marque, mais l’internaute ne saura pas forcément où il va.

Faites des tests en demandant à votre entourage ou à des inconnus ce que leur fait évoquer votre choix de nom de domaine ? Il faut également choisir l’extension de votre nom de domaine, tout dépend si votre activité est nationale, ou internationale.

Pour une activité nationale il est conseillé de déposer deux extensions, celle dans la langue du site (exemple : pour un site français; .fr), et l’autre en .com étant une extension connue qui inspire la confiance. Pour une activité internationale, il est conseillé de déposer de nombreuses extensions, pour protéger votre marque dans vos pays cibles.

Un site optimisé pour les mobiles

Google a choisi, depuis 2018, de lancer une indexation sur mobile, elle ne sera pas séparée de celle du desktop, mais elle sera présente. Avoir un site responsive est devenu, de nos jours, obligatoire. Nous nous focalisions également sur l’expérience utilisateur, mais maintenant Google nous demande de créer du contenu spécifique pour mobile.

Vous avez besoin d’un site entièrement optimisé pour les différents supports. Vous serez averti par Google sur la search console si Google a activé le mobile-first sur votre site. La version mobile de votre site sera également proposée dans les résultats de recherche. Il est également recommandé de surveiller la rapidité de votre site, s’il est lent, il sera sanctionné par le moteur de recherche.

La stratégie des balises title et meta description

La balise title est bien utilisée par Google, qui l’a confirmé dans son algorithme, il est donc important de réfléchir à deux fois pour trouver un titre pertinent à sa page. Plusieurs méthodes existent pour l’écriture de ce titre, cela dépendra du contenu de la page, si nous vendons un produit, nous partirons sur un titre plus détaillé que si nous cherchons un titre pour une page « Qui somme nous ? ».

Nous devons donc chercher soigneusement ce que l’on va écrire pour décrire au mieux le contenu de notre page, en y mettant les mots les plus importants au début. La balise meta description n’a quant à elle, aucun impact sur le référencement web, elle permet simplement à l’internaute de voir la description du contenu de la page ou certaines informations qui inciteront sans doute au clic.

Vous pouvez en profiter pour y intégrer des informations sur votre entreprise, communiquer directement avec l’internaute. Il est également possible d’y ajouter un mot-clé ou deux, mais il faut absolument éviter de faire une liste de mots-clés pour combler le vide. Depuis 2018, la longueur de la meta description est en moyenne de 230 caractères, elle obtient 100 caractères de plus qu’en 2015. Mais il reste fortement recommandé de ne pas dépasser les 70 caractères pour les balises title, et 160 caractères pour les meta description.

Contenu pertinent et actualisé

Plus le contenu est pertinent, plus il va attirer les internautes. C’est ce qu’on appelle le marketing de contenu, il consiste à produire et partager du contenu sous différentes formes. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé d’avoir un blog, ou même une newsletter mais aussi publier des vidéos. Cela permettra de gagner du leads, générer de nouveaux clients, ou la venue de nouveaux internautes qui resteront sur votre site.

Votre contenu doit être utile, informatif, mais surtout intéressant et simple à comprendre. Google valorise les sites qui mettent à jour régulièrement leur contenu. Alimenter son site avec du contenu frais et fortement récompensé en SEO. Les robots Google reviennent plus fréquemment s’ils constatent que votre site est souvent mis à jour, ce qui permettra à vos pages d’être plus souvent indexées. Il est intéressant pour Google de voir du nouveau contenu sur votre site, de nouvelles pages, de nouveaux articles, mais il ne faut pas oublier les anciens articles, ils peuvent être mis à jour, surtout si les informations dites ont changées au fil des années.

L’importance des liens internes

Votre site doit ressembler à une énorme toile d’araignée, dit comme ça, cela ne donne pas envie, mais Google lui, appréciera ce travail. Tout d’abord, il vous fait relier les pages principales que propose votre entreprise aux pages de contenus, et inversement, pour que les pages de votre site soient reliées entre elles (le lien se positionnant sur des ancres [mots-clés] pertinentes).

Cela réduira considérablement la profondeur des pages, pour Google une page doit être accessible en moins de 3 clics, sinon elle se trouve beaucoup trop loin dans votre site, c’est pourquoi il est conseillé d’introduire des liens en bas de page, des tris par catégorie d’articles. En résumé, vous devez relier de façon intelligente les pages de votre site entre elles.

Dorénavant, nous savons tous qu’il est nécessaire de bien structurer son contenu avec les différentes balises de titre, nous savons également qu’il faut mettre des balises ALT sur les images, et maintenant vous êtes passé au niveau supérieur pour vous démarquer de vos concurrents avec des techniques plus approfondies.